Grx Créations : SARL  au Capital de 5000 €uros. 84 Bis rue des Gravières 63116 Beauregard l'Evêque- France

Tel : +33 (0) 4 73 68 51 13 Mail : contact-grx@orange.fr   

N° de SIRET : 79311902500021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tutoriel moulage

Ce tutoriel a modestement pour objectif de vous montrer de façon simple je l’espère, une méthode de moulage sans avoir besoin de recourir au tirage au vide.

 

Pour que ce tuto soit facile à suivre je l’ai scindé en plusieurs étapes distinctes

1ère étape : L’analyse

La première chose est de bien analyser la pièce à mouler, dans notre cas il s’agit d’un Troll en 30 mm sculpté par notre ami AvangarD.

Pour cela je retourne toujours la pièce pour identifier les zones difficiles ou l’air risque d’être emprisonné.

Dans ce cas précis la difficulté est le bras droit, nous verrons plus loin comment procéder pour régler le problème.

2ème étape : La préparation de la pièce.

Il faut pour cela vous munir de colle « cyano », d’accélérateur de colle (C’est très pratique) et de quelques morceaux de plastique ou de résine.  

Je prépare la « traverse » de coulée, que je vais venir coller sous les pieds.

Ensuite je colle la « base » qui fera office de réservoir de retenue.

Il ne reste plus qu’à tracer la ligne de découpe.

3ème étape :La fabrication du moule

 

Pour la base du moule: il nous faut une plaquette style médium et de la Plastiline

 

J’étale la Plastiline sur la plaquette en une couche régulière de 3 à 5 mm d’épaisseur.

Notre base est prête.

Maintenant passons au coffrage.

 

J’utilise  pour cela des tuyaux et des raccords en PVC, ils existent en plusieurs diamètres, ce qui me permet de choisir le cylindre le mieux adapté à la taille de la pièce à mouler.

Je pratique sur un coté une découpe pour faciliter le décoffrage.

A l’aide de ruban adhésif je réalise l’étanchéité de celui-ci.

 

Je place le master en exerçant une légère pression et je borde sa base afin qu’il reste bien solidaire et ne risque pas de se décoller lorsque j’aurais coulé le silicone.

Je trace dans la Plastiline quelques repères qui me seront utiles pour la découpe du moule et pour la coulée de résine.

Il ne reste plus qu’à faire la mise en place du cylindre et repousser les restes de Platiline pour étanchéifier l’ensemble.

4ème étape : le silicone

La préparation du silicone nécessite l’utilisation d’une balance de précision pour que le dosage silicone/catalyseur soit parfait. 

Le mélange étant effectué et comme nous n’allons pas utiliser de pompe à vide pour le dégazer, voici une petite technique qui a fait ses preuves.

Il faut faire couler le silicone en faisant un filet le plus fin possible pour que le dégazage s’effectue de façon naturelle.

 

Ensuite il faut laisser reposer le tout 24 heures

5ème étape : le démoulage du master et la découpe du moule

Je dégage le coffrage de sa basse, enlève l’adhésif et écarte le cylindre afin de dégager le moule.

J’ôte la chape de Plastiline , la base réservoir et la « traverse » de coulée.

Nous sommes prêts pour la découpe du moule.

6ème étape : La découpe du moule.

La découpe est l’étape la plus délicate dans la réalisation du moule . 

 

Je commence par ébaucher les découpes extérieures, ensuite en écartant délicatement le silicone j’effectue le reste de la découpe en suivant le tracé décrit dans l’étape 2.

 

Il arrive parfois que le master s’abime durant opération de retrait de celui-ci comme ce fut le cas pour cette pièce, C’est un risque qu’il faut prendre en compte. 

Un fois le master retiré le moule est prêt.

7ème étape : Le tirage

Je maintiens le moule fermé à l’aide d’élastiques et prépare mon mélange de résine en utilisant une balance, là aussi le dosage doit être très précis. 

Je verse le mélange dans le moule en un très fin filet comme pour le silicone.

Ensuite j’incline le moule pour faire aller la résine partout, c’est là que les petits repères fait au départ me sont utiles, ils me permettent de bien positionner celui-ci et j’exerce de légères pressions sur le moule pour chasser l’air.

Je répète ces opérations autant de fois que la durée de vie en pot de la résine me le permet.

Je préconise une résine qui possède un « livepot » de plus de 10mn pour ce type de tirage.

Après avoir patienté une bonne 30 trentaine  de minutes, je procède au démoulage.

8ème étape : le parachèvement.

Je retire l’excédent de résine sur la traverse de coulée.

Je brosse ensuite la figurine pour enlever les petites bavures.

Voici le résultat.

La figurine montée sur socle.

En conclusion :

Cette méthode est faite pour réaliser des petites séries sans avoir à se ruiner dans l’achat de matériel.

Il est possible que vous ne réussissiez pas dès la première fois, mais ne vous découragez pas , je sais de quoi je parle, il ma fallut bien des essais et bien des échecs avant d’obtenir un résultat.

Le moulage est devenu pour moi une réelle passion au même titre que les autres disciplines de la figurine et j'en ai fait mon métier, vous verrez le virus est contagieux ;-).

Mise en garde :

Les produits employés sont issus de la chimie et ne sont pas sans effet sur l’organisme et l’environnement.

Il est donc préférable de bien se protéger.

Je vous conseille de porter des lunettes, des gants, un tablier et un masque respiratoire à cartouche.

De même soyez vigilant pour l’évacuation des résidus de moulage, la nature vous dira merci.